Vraiment merci....
Merci à vous toutes qui êtes fidèlement passées ici, en me laissant ou non un petit coucou, cela me fait chaud au coeur...
Vous avez eu la constance de guetter un nouveau post alors même que mon silence aurait pu en décourager beaucoup !

Le mois de juillet a été bien occupé... Maison pleine en quasi permanence, avec les bonheurs que cela apporte mais aussi les tracas d'intendance à gérer !!!
Pour la première fois depuis son départ sur son îlot du bout du monde, nous avons pu profiter pleinement de Fille Cadette qui avait choisi de voir ses amies pendant quelques jours à Londres avant et nous a donc "épargné" le ballet incessant de ces demoiselles débarquant à l'improviste !
Depuis plusieurs mois ma gazelle et moi avions pris des places pour un festival où se produisait Ma*nu Ch*ao mais vu mes pépins de santé, j'ai hésité jusqu'au dernier moment... Etait-ce raisonnable ? Certainement pas ! Mais on se faisait une telle joie de ces quelques jours à passer ensemble que tant pis, j'ai foncé malgré la fatigue !!!
Et je n'ai pas regretté ! Malgré la chaleur, la foule, l'inconfort, le bruit et les heures à marcher, c'était une super-génial escapade, comme une piqûre de rappel et un clin d'oeil à mes 20 ans !
J'ai mis un peu de temps à récupérer bien sûr, mais très vite après la tribu s'est retrouvée au complet dans la grande maison pour une dizaine de jours et je n'ai pas eu le temps de m'apesantir sur mon manque d'énergie...
Le Chat et sa Douce étaient là eux aussi puisqu'ils avaient prêté leur appart à des copains ! Et Fille Ainée avec la petite Princesse ! Et l'ecossais de Fille Dernière ! Au complet, la tribu !!!

L'occasion de constater que, même adulte, la hiérarchie et le comportement d'une fratrie se retrouvant dans la maison de leur enfance, n'évolue que lentement ...
Comme par automatisme, chacun retrouve sa place, ses travers et ses points forts, et cela provoque quelques tensions qui ne sont pas perceptibles quand ils ne viennent qu'au compte-gouttes !
J'ai toujours eu du mal à faire mon deuil du côté "petite maison dans la prairie"... mais cette fois-ci j'ai réussi à prendre du recul, à déculpabiliser et à relativiser ! Pour constater qu'au final, quand je me mets un peu en retrait ils sont tous capables d'étouffer les conflits dans l'oeuf et de cohabiter grâce à l'humour et l'auto-dérision sans pour autant se faire de cadeaux !!!

C'est aujourd'hui que je réalise que mon opération d'abord et ma pneumopathie dans la foulée, ont profondément modifié ma manière de voir les choses...
Depuis longtemps Monsieur liaht et chacun des enfants me pressent de penser plus à moi d'abord, de suivre mes envies un peu plus égoïstement, de profiter sans arrière-pensée.
Je ne suis ni invincible ni indispensable ! Ce constat qui m'aurait attristée il y a peu encore a été comme un électrochoc salvateur dont la portée a surpris tout le monde, moi la première !!!
Ecouter mes envies de solitude alors même que la maison est pleine, déléguer le ménage ou la gestion des repas, aller me coucher tôt et les laisser profiter du jardin jusqu'à pas d'heure...
Mais pas que... Faire aussi un tri drastique dans mes affaires et me débarasser de bon nombre d'habits qui ne correspondent plus à mes goûts présents, donner à mes filles les quelques bijoux qui dormaient au fond d'un tiroir, inciter monsieur Liaht à réfléchir avant de remplacer notre voiture qui a rendu l'âme il y a un mois et surtout...
Décider de faire enfin ce voyage que les enfants nous ont offert à Noël dernier !!!
Ils se sont cotisés pendant 3 ans et nous ont laissé le choix de la destination, mais j'imaginais mal à ce moment-là passer deux semaines en tête à tête et tout autant à me faire à l'idée que ce soit mes "petits" qui désormais aient à coeur de nous gâter...
Mais ça y est, la décision est prise ! Nous partons mi-octobre pour deux semaines en Iran et je suis impatiente comme une gamine de découvrir les richesses de ce pays qui me fait rêver depuis longtemps !

En attendant, juillet s'est terminé trop vite...
Les écossais, Fille ainée et la petite Princesse sont repartis les premiers non sans un pincement au coeur de mon côté et du leur ! C'était si chouette de constater que l'un avait fait beaucoup de progrès en français, que l'autre marchait désormais comme une grande et commençait à parler ! Si réconfortant de voir que la tolérance grandissait encore entre mes gazelles aux vies si différentes !
C'est Fille Cadette qui a cloturé le ballet des grands départs... Elle a filé sur le Costa Rica d'abord pour récupérer enfin son diplôme qui l'attend depuis un bon moment ! Elle regagnera son îlot du bout du monde seulement le 14, et peut être pour un bon moment... mais on attend d'être sûrs !
Monsieur Liaht est parti lui aussi, pour 15 jours dans sa famille au pays basque, et le Chat et sa Douce, en randonnée dans un premier temps puis en Suède visiter une ancienne coloc' de Barcelone.
Je suis presque seule... Chat Junior s'en va vendredi pour une semaine de festival reggae en Espagne !

La solitude de la grande maison sera ma pause estivale à moi !
Quelques jours pour me réapproprier les lieux et ne penser qu'à ce que j'ai envie (ou pas !) de faire...
J'ai de la lecture en retard, des films et séries à regarder, des pommes à ramasser et à faire en compote, des "potions magiques" à concocter, le potager à surveiller, et des billets à poster dans ma bulle... Quand je veux et si je veux !
Je vous souhaite un bon mois d'août !