Brèves et chroniques de chez liaht

26 septembre 2016

La fin d'une époque...

Un cauchemar....
C'est ainsi que je pourrai résumer mes trois jours dans le sud !

A l'aller, des heures de route avec un camion vide, pas le summum du confort ! Même si c'est mon frère qui conduisait, j'avais mal pour lui ! Je le sentais crispé sur le volant, à corriger sans cesse la trajectoire aléatoire à chaque rafale de vent, à chaque dépassement de camion.
Arrivés en ville, il a fallu veiller encore plus à la longueur et la largeur du véhicule, manoeuvrer pour se garer...
Nous ne sommes pas des pros de la conduite d'utilitaires et ça se voit !!!
Nous avons rejoint ma soeur et son mari qui étaient sur place depuis deux jours et avaient déjà bien repéré le contenu du box.
Alors qu'il était plus ou moins convenu oralement que tout irait dans l'appartement que possède ma mère, ma soeur avait elle aussi loué une camionnette de son côté... Le message était clair.... Elle n'avait pas l'intention de repartir à vide !!!
Sans nous concerter, avec mon frère, nous avons décidé de la laisser prendre ce qu'elle voulait tout en sachant pertinemment que tout serait revendu illico, elle a besoin d'argent. Mais au final, le peu d'unité familiale qui reste vaut sans doute de lâcher prise sur des biens matériels...

Le soir, diner tous ensemble dans un restaurant bon marché. Mon frère nous a invités, c'était plus simple !
Ce qui l'était moins, ce fût le récit détaillé des déboires financiers de ma soeur, de ses brouilles sans répit avec ses deux enfants jusqu'à la rupture... Son mari qui en rajoutait lourdement, nous prenant à témoin alors que nous ne le connaissons pratiquement pas (ils ne sont mariés que depuis quelques mois !), faisant des blagues lourdingues au point que nous en étions gênés pour lui...
Heureusement, la fatigue de la route nous a permis de filer tôt à notre hôtel !

Jeudi matin retour au box....
Et là...
Toute la journée, non stop, ballet de chariots à remplir et vider, du box au deuxième étage jusqu'au parking, tout étaler là, manoeuvrer ces chariots qui sont faits pour être tirés et non poussés, les orienter correctement pour entrer et sortir de l'ascenseur, taper le code à chaque fois, respirer de la poussière...
S'appercevoir que les indications notées sur les cartons étaient erronées ! Madame ma Mère avait visiblement mal identifié les contenus de façon délibérée !
Il a donc fallu ouvrir tous les cartons pour savoir ce qu'il y avait vraiment dedans...
Découvrir alors que bon nombre d'entre eux auraient dû partir directement à la benne !!! Mais que dans le sud, les déchetteries sont exclusivement réservées aux résidents et que même en payant, on ne peut pas y déposer quoi que ce soit....
Le coup dur !
On n'a pas eu d'autre choix que de louer immédiatement un mini-box pour y stocker tout le rebut. Et on a pris contact avec une relation qu'on a dans la région et qui a accepté de venir jouer pour nous les nettoyeurs avant fin octobre. Du stress en plus malgré tout !
Heureusement que le gérant des box était cool et qu'il n'y avait pas trop de monde en semaine... je crois qu'on devait monopoliser la moitié du parking avec notre déballage !!!
On a commencé à charger avant de réaliser que tout ne rentrerait pas...
Et hop... Déchargement !
Laisser sur place les meubles les moins utiles ou en mauvais état et les stocker aussi dans le mini-box !
Ces manutentions à répétition nous ont tous mis à cran, fatigue physique et nerveuse...
Redécouvrir bon nombre de souvenirs de notre enfance, revoir l'emplacement des objets dans les différentes maison où nous avons vécu...
Puis ma soeur a fait son choix. Sans commentaire !
On l'a aidée à remplir sa camionnette.
Puis on a chargé notre camion, façon puzzle ! Mais l'essentiel est rentré !
Le soir tombait, je pensais que nous mangerions à nouveau tous les quatre ensemble mais au final ma soeur et son mari, trop fatigués, ont préféré rejoindre leur camping.
On s'est donc dit au revoir sur le parking. Pas de grandes effusions, et chacun est reparti de son côté...

J'ai diné à l'hôtel avec mon frère après une bonne douche !
Une soirée tranquille, en terrasse, à papoter en profitant de la douceur de l'air !
La nuit a été moins sereine...
Des cauchemars à répétition dans lesquels je voyais Madame ma Mère tourner en voiture sur le parking du box, nous prenant en photo tandis qu'on chargeait les camions....
Pas besoin de décodeur !!!
Le lendemain, la route du retour a été tout aussi pénible avec chargement que sans !
A l'arrivée heureusement quelques bras supplémentaires nous attendaient pour vider tout le bazar.
C'est bien plus rapide de décharger que de charger !!!
J'ai récupéré moi aussi quelques bricoles... Deux tapis, des bibelots, des objets qui appartenaient à mon papa, des souvenirs...
Et ce n'est qu'en rentrant dans la grande maison que la fatigue accumulée m'est tombée dessus d'un coup ! Plus de force dans les bras et les jambes, des tensions douloureuses dans la nuque et les épaules...

Un WE à dormir, somnoler, ne rien faire...
Profiter du soleil encore bien présent, repenser à la page qui vient de se tourner...
Ramasser les derniers légumes d'été...
Et attaquer une nouvelle semaine avec les préparatifs pour l'arrivée du nouveau toutou !!!
Bonne semaine à toutes !

Posté par chez Liaht à 07:13 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

19 septembre 2016

Décousu !

Mon chat (ou plutôt le chat du Chat !) est un vieux matou de 16 ans, un rouquin aux yeux verts, qui a depuis quelques années perdu son statut de roi du quartier avec l'arrivée de nouveaux félins dans le voisinage !
Il porte toujours beau, pelage fourni et brillant, démarche souple bien que plus lente, seul son miaulement a un peu tendance à déraper dans les aigus ! Et il est devenu plus maigre aussi !
Juste après la mort de ma toutoune, il l'a cherchée dans tous les recoins de la cuisine, puis du jardin durant quelques jours... pourtant ses deux-là ne copinaient guère ! Mais selon les règles en vigueur dans la grande maison ils se toléraient et se respectaient !
J'aime à croire que parfois, il la regrette...
Et en regardant mon vieux félin boire ce matin, perché en équilibre précaire sur le rebord du petit bassin en pierre, je me suis demandé s'il allait supporter l'arrivée du nouveau venu...
Car à la fin du mois, nous allons chercher notre nouveau toutou !!!
Eh, non... pas le leonberg dont je rêvais tant mais bien bien trop cher pour nos moyens actuels !
Juste un chiot tout blanc, croisé porte et fenêtre ! Voire même portes-fenêtres au pluriel tant ses origines semblent multiples !
On a été le choisir il y a une quinzaine de jours dans une portée de douze... pauvre mère ! Il nous en coûtera le remboursement des frais vétérinaires et quelques Km de voiture, mais l'accueil et l'état d'esprit du jeune couple un peu babac' qui les proposait à l'adoption m'a bien plu !
Encore deux semaines à patienter...

Depuis quelques jours, j'ai franchi un cap que je m'étais juré de ne jamais franchir : acheter un smartphone ! Celles qui me connaissent savent combien je déteste ces engins qui servent à tout et rien et représentent à mes yeux la quintessence de la société de consommation !
Mais depuis la naissance du baby-princesse, Fille Ainée nous fait partager le quotidien de sa puce par l'envoi de photos en nombre sur ... le portable de Chat junior, seul présent dans la grande maison à disposer d'un appareil permettant de recevoir les photos !
Il aime bien, hein, c'est pas ça !
Mais maintenant qu'il travaille pour de bon, il est soit un peu agacé par ces envois intempestifs, soit il zappe de nous les montrer le soir en rentrant !
Du coup, tant pis si je me suis un peu assise sur mes convictions mais ma petite-fille mérite bien un effort ! Pour l'instant d'ailleurs, j'ai encore du mal à l'utiliser... le clavier est trop petit et sensible pour mes gros doigts, je raccroche au nez de mes interlocuteurs sans savoir pourquoi et je mets des heures à envoyer le moindre sms !!!
Après, pour me dédouaner, je vous dirais que je n'ai payé mon joujou que 39 euros, sans engagement ni forfait, et que je ne compte sûrement pas m'en servir pour aller sur le net mais juste pour les appels, sms et photos. C'est moins grave, non ?!

Concernant le potager, je vous annonce en fanfare que... tadammmm... nous avons au total récolté environ :
- 300gr de fraises
- une quinzaine de laitues/salades
- une vingtaine de grosses poignées de roquette
- idem en feuilles d'amarante
- une bonne trentaine de feuilles de chou kale
- 3 ridicules betteraves avortées !
- 5 poivrons
- une quinzaine d'aubergines de taille moyenne
- une dizaine de courgettes d'un poids moyen de 600gr
- petits pois, fèves et haricots verts pour une quantité symbolique à passer sous silence !
- quelques piments de variétés diverses
- 1 joli potimarron arrivé à maturité (et 2 autres que je surveille encore mais je ne ferai pas de pronostic sur leur avenir !)
- 1 melon qui fait ce jour une quinzaine de cm de circonférence
- 1 patate douce (ou plusieurs ? ou pas du tout ? pour l'instant j'attends encore le moment de déterrer !)
ET.....
- plus de ... 65Kg de tomates !!! Oui, oui, je ne vous mens pas ! Une production record vu la surface que mes permaculteurs ont utilisée cette année !
En tous cas, le bilan est plus que gratifiant ! J'ai soigneusement récolté les graines de tout ce beau monde et cela nous permettra de faire les semis l'an prochain !

Mercredi matin je pars avec mon frère pour trois longues journées dans le sud.
On doit enfin vider le box dans lequel Madame ma Mère a entreposé toutes ses affaires depuis un an qu'elle a vendu sa maion...
Actuellement, elle loue un petit appartement meublé dans une résidence services pour personnes âgées au Pays Basque. Je n'ai plus aucun contact avec elle si ce n'est par le biais de ma soeur qui lui rend visite de temps en temps et se fait jeter à chaque fois, ou de mon frère qui est encore personna grata et gère à distance ce qu'il peut !
Elle n'a donc nul besoin de tout ce qui est stocké et répète qu'elle veut qu'on s'en débarrasse, soit en prenant ce qu'on veut, soit en vendant, et d'ailleurs elle ne veut plus payer le loyer de ce box ! Heureusement que mon frère le fait à sa place (il a une procuration !) car sinon l'héritage familial pourrait bien se retrouver dans un épisode de "s*tora*ge w*ars" !!!
Bref, là il faut faire quelque chose...
Mais là où ma soeur aurait bien aimé qu'on fasse direct le partage du tout sur le parking, mon frère et moi sommes plus méfiants !
Madame ma Mère a toujours son appartement à deux pas de chez mon frère ! Il est en vente dpuis plus de 6 mois, vide de tout meuble, et n'a même jamais été habité... Et nous ne sommes pas à l'abri d'une nouvelle lubie qui la déciderait à venir s'y installer ! Quid alors de sa réaction si tous ses meubles et objets perso ont été dispatchés, même si c'est elle qui insiste pour qu'on le fasse ?!
On trouve donc plus sage de rapatrier le nécessaire pour meubler cet appartement mais aussi le superflu auquel elle pourrait attacher de l'importance un jour ou l'autre. Il sera toujours temps de faire un partage par la suite...
Reste à faire accepter ce point de vue à ma soeur ! A suivre donc !

Je ne sais pas si je vous avais dit que j'allais tester le Qi Gong ?!
C'est fait !
Et alors ? Et alors ?
Ben... comment vous dire ?!
Ce n'est pas pour moi, on dira ça comme ça !!!
Je n'ai pas vu grand-chose de la discipline en elle-même puisque la séance d'essai s'est bornée à une démo faite par la vingtaine d'élèves déjà opérationnels tandis que nous (deux !) pauvres débutants étions assis dos au mur au fond du gymnase....
Ensuite, on a nous a juste proposé de passer à la caisse pour les inscriptions !!!
Visiblement, le groupe est déjà constitué depuis plusieurs années, s'entend bien, et ne souhaite pas plus que ça accueillir de nouveaux membres !
Cela m'a furieusement rappelé ma rentrée des classes en seconde quand l'ado solitaire que j'étais s'est retrouvée seule dans une cour bondée où tout le monde papotait en petits groupes en s'embrassant et en rigolant...
Qu'est ce que je fais là ?!
Sauf qu'à l'époque, je n'avais pas le choix de partir ou rester...
Et là, je l'ai ! Donc, je suis partie !!!

Voilà un  billet bien décousu !
Mais je vous l'avoue, j'aime bien d'habitude prendre mon temps pour écrire, peaufiner, peser mes mots jusqu'à trouver le plus juste.
Et depuis que monsieur Liaht est à la maison tous les jours, soit je dois partager mon ordi, soit je suis bloquée dans mon écriture par le seul fait de le savoir dans les parages !!!
C'est psychologique bien sûr, il sait très bien que j'écris dans ma bulle !
Mais pour moi écrire est une activité solitaire... chacun son truc, hein !!!

Bonne semaine à toutes !

Posté par chez Liaht à 07:11 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
12 septembre 2016

Vite, vite !

Fille Cadette et son écossais sont arrivés samedi pour juste quatre jours...
Les 25 ans d'une amie, cela ne se rate pas !
Cela fait un séjour bien court alors que j'aurais aimé les garder pour la semaine au moins ! Mais on fait avec, en l'occurence avec un super brunch hier qui a réuni les Chats et leur soeur autour d'une table plutôt animée ! La douce du Chat et l'écossais ont dû parfois se sentir un peu largués tant les chamailleries fusaient ! C'était cool...
Seul bémol, parler anglais non stop (il ne parle pas un mot de français !) me donne vite mal à la tête ! Je m'énerve à chercher mes mots même si je comprends tout et au bout d'un moment ma participation à la discussion se limite à des "yes" et des "no" accompagnés d'un sourire que j'espère chaleureux ! C'est que je l'aime bien l'écossais et que je ne voudrais pas qu'il s'inquiète !

Alors pour ne pas pleurer après le temps qui passe si vite, je vous fais juste un coucou avant de préparer le petit déj' pour mes scottish... Profiter, c'est mon leitmotiv quand les enfants sont là !
Bonne semaine à vous !

Posté par chez Liaht à 07:31 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,
05 septembre 2016

Healthy !

Depuis le début de l'été, le potager fonctionne à plein régime... surtout pour les tomates !
Pas loin de 35 Kg récoltés, de toutes tailles, couleurs et formes !!!
Il faut dire que le Chat et sa douce nous ont abondamment fournis en plants de variétés anciennes découverts au fil de leurs stages de perfectionnement en permaculture un peu partout en France...
Les courgettes et les poivrons ont un peu moins donné, les melons et courges rien du tout !!! Le sol ne doit pas être adapté.
Par contre, j'ai suivi jour après jour la croissance de mon unique potimarron, aujourd'hui à maturité, depuis que je l'ai découvert, pas plus gros qu'un petit pois ! Je sais comment nous allons le déguster : juste coupé en tranches et rôti au four !
Autour des plantations de tomates gravitent tout un tas de légumes plus ou moins anecdotiques : aubergine, chou, patate douce, amarante, betterave, fenouil, laitue, roquette... que j'ai cuisinés au fur et à mesure de leur récolte, crus ou cuits.

Je n'aurais jamais pensé prendre un jour autant de plaisir à m'occuper ainsi du potager ! Bon, c'est vrai, je ne jardine ni ne plante ! Je laisse ça à monsieur Liaht et à son fils ainé !
Mais je récolte, je cuisine et je suis responsable de la collecte des graines ! Toute une organisation avec des petits pots et des étiquettes, à surveiller que cela sèche sans problème ! Mais c'est ce qui permettra l'an prochain de relancer la production avec des plants dont nous saurons à l'avance qu'ils sont adaptés à notre terre !
Avec notre production pléthorique de tomates j'ai fait des heureux parmi les amis, la famille, les voisins ! On en a mangé aussi, tous les jours, juste arrosées d'un filet d'huile d'olive ! J'ai fait des bocaux de sauce tomate...
Et puis, j'ai acheté un nouveau joujou !!!
J'en avais envie depuis que mon frère m'avait donné une bouteille de jus d'abricot maison tout simplement à tomber par terre !
L'extracteur de jus... Le nouveau truc healthy dont on parle partout, qui coûte un bras et prend une place folle !
Bon, bref... j'ai trouvé une promo, plus qu'abordable, et un modèle vertical pas trop encombrant, qui tourne bien lentement et j'ai craqué !
Et franchement... je ne regrette pas !!!
Non seulement il transforme mon excédent de tomates en un jus qui n'a rien à voir avec celui du commerce, mais en plus il me permet de jouer encore un peu plus à Panoramix !
Je teste toutes les associations avec ce qui me tombe sous la main. En veillant juste à faire un mix fruits/légumes pour adoucir le côté un peu prononcé de certains légumes crus !
Partant du principe que tout légume qui peu se manger cru peut aussi passer à l'extracteur, je rajoute de la roquette, de la ciboulette, des feuilles d'amarante ou de kale, du gingembre, du citron... que sais-je encore ! Parfois c'est surprenant, d'autres fois carrément bizarre ! Mais pour l'instant il n'y a jamais rien eu de vraiment imbuvable qui soit parti à la poubelle !J'ai de la chance aussi, Monsieur Liaht a beau me chambrer gentiment il est toujours d'accord pour me suivre dans mes extravagances alimentaires !

Et je vous promets que chez nous le slogan 5 fruits et légumes/jour, on prend ça très au sérieux !!! On fait même exploser les compteurs !
Tous les jours à midi, on boit notre petit shot de jus concentré, parfois vert fluo, parfois rouge, parfois vaguement marronnasse et on pète la forme !

Posté par chez Liaht à 07:15 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , ,
26 août 2016

On prend l'eau, attention naufrage en vue....

Il était une fois...

Il était une fois, dans un joli pays qui s'appelle "le pays des droits de l'Homme", une femme, comme toi et moi, dans les 35 ans...
(Plutôt toi d'ailleurs, car vu la chute de l'histoire je ne suis pas sûre d'avoir envie de rajeunir de 20 ans comme ça d'un coup !)
Donc toi, c'est mieux !
Depuis quelques semaines, tu entends parler d'un truc qui s'appelle le bu*r*ki*ni et qui met en émoi les journaleux et les politiques...
Comme tu aimes bien savoir de quoi on parle, du vas chercher sur le net. Et tu découvres que ce mot s'est formé à partir de deux autres : burka et bikini.
L'association des deux mots ne t'évoque pas grand-chose... Un maillot de bain deux-pièces combiné à un genre de tente pour femme dont seuls les yeux apparaissent... En plus tu sais que la burqa (oui je préfère cette orthographe !)est interdite dans ce joli pays depuis plus de 5 ans. 
Donc non, bu*r*ki*ni, tu ne vois pas ! Alors tu vas chercher les images sur le net...
Ah ouais, c'est ça ?!
Rien de plus qu'un legging porté sous une tunique complétée d'un foulard qui couvre les cheveux et le cou, le tout dans une matière adaptée à la baignade.
(Rien à voir avec un genre de combinaison de plongée ultra-moulante non plus.)
Du coup, tu lis les articles qui y font allusion et tu apprends que plusieurs maires ont pris des arrêtés pour interdire ce type de tenue sur leurs plages...
Tu es un peu partagée sur le sujet. Ben oui quand même, dans ce joli pays la laïcité est la règle et d'après ce qu'on te dit, ce fameux bu*r*ki*ni, il n'y a que les femmes musulmanes qui le portent ! Et avec les attentats, le terrorisme, tout ça tout ça...
Après, tu sais aussi que ta voisine, la vieille du bout de la rue, quand elle va à la mer elle patauge toute habillée parce que se déshabiller sur la plage ben c'est pas son truc ! Mais elle, tu le sais, elle est pas musulmane, hein !

Et puis les maires disent que c'est contraire à l'hygiène, à la laïcité et aux bonnes moeurs...
Que c'est susceptible de provoquer des troubles à l'ordre public...
Tu te dis alors que pour une tenue de bain c'est quand même beaucoup !
Parce que déjà : l'hygiène, même Renaud l'a dit il y a un moment déjà "La mer c'est dégueulasse, les poissons baisent dedans !", et il n'a pas parlé des baigneurs qui y pissent, des villes qui y déversent leurs eaux usées ni des usines ou des bateaux qui s'y débarrasent de leurs produits toxiques et de leurs déchets...
La laïcité ensuite : là, tu as beau chercher, tu ne vois pas trop le rapport ! Sauf à supposer que toutes celles qui se baignent en bikini ne sont pas musulmanes et que donc celles qui ne le font pas sont forcément musulmanes... Houlala, ça devient un peu compliqué tout ça !
Les bonnes moeurs enfin : si tu vas à la plage c'est forcément pour exposer la surface corporelle maximum aux rayons du soleil, on est bien d'accord ?! Sinon, tu restes chez toi et puis c'est tout !!!
Si tu veux juste "bronzoter" sans risque ?
Si tu as des vilaines cicatrices, des taches, des varices, des excroissances disgracieuses, une pilosité envahissante, une contre-indication médicale, une prothèse, ou juste un corps tout moche que tu n'a pas envie d'exhiber... que sais-je ? Ben tu restes chez toi, on t'a dit ! Bikini (allez, on est cool... tu as aussi droit au maillot une pièce !) sinon, pas de plage !!!

Tout ça t'a donné un peu mal à la tête ! mais au fond, tu t'en fous un peu, pas vrai ?!
Tu n'es pas musulmane, personne ne t'oblige à te couvrir des pieds à la tête ! Pas même ta propre notion de pudeur car tu sais bien que cette notion là est très personnelle !
Alors tu passes vite à autre chose qui te concerne vraiment...
La chaleur de ces derniers jours par exemple !
Tes trois enfants te tannent parce qu'ils ont envie que tu les emmènes à la piscine... Allez, maman, il fait troooop chaud là ! Viens avec nous, ça va être sympa !
Tu es tentée bien sûr ! On est le 25 août, et la piscine de V*e*n*c*e te tend les bras...
Mais bon, d'un autre côté... tu as 35 ans et tes trois petits anges ont laissé quelques traces sur ton corps ! Un petit bedon, peut être même un peu frippé, quelques vergetures, des bourrelets sur les hanches, le haut des cuisses plus vraiment ferme...
Alors c'est vrai que le regard des super bombasses ou pas, d'ailleurs !) qui te scrutent façon directeur de casting, ben ça te met un peu mal à l'aise !
Tes enfants insistent... Et tu te souviens alors de ce maillot acheté en début d'été, un deux pièces vraiment sympa et qui en plus était vendu avec un petit paréo assorti, en lycra aussi, et dont tu t'étais dit que c'était pile poil la tenue idéale pour aller te baigner zéro complexe !
Zou, tu embarques tes gamins, ton super maillot et hop... piscine !

Et c'est vrai que c'est cool de passer un moment de détente avec eux ! Tu te détends...
Vvvvrrrrriiiii !!!
Ca, c'est le sifflet des employés communaux chargés de la sécurité de la piscine... Vvvvrrrriiii....
Tu ne comprends bien sûr pas tout de suite que le coup de sifflet est pour toi !
Mais c'est bien le cas...
Ta tenue n'est pas pas adéquate !!! Ici, madame, on ne se baigne pas avec un paréo ! Ce n'est pas un vêtement de bain traditionnel !
Tu ne comprends pas, tu batailles, tu t'énerves, tu essaies d'expliquer que tes complexes, bon voilà, le ton monte mais... au final, humiliée, blessée, triste pour tes enfants, tu quittes les lieux.
Que faire d'autre ?!

De retour chez toi, tu repenses à tout ça...
Et finalement tu réalises qu'entre les femmes musulmanes (ou pas !) verbalisées sur les plages, interdites de séjour dans l'eau ou même sur le sable parce qu'elles sont habillées ou portent un bu*r*ki*ni et toi qui voulait juste passer un bon moment avec tes enfants en oubliant tes kilos disgracieux, il y a un seul point commun....
Et dans un flash, tu prends conscience que toute cette histoire ne tient guère qu'à une majuscule, un tout petit "h"...
Le pays des droits de l'homme.
Ce pays où pourtant nos ainées (merci à elles...) se sont battues pour que toutes les femmes soient libres de voter, travailler, disposer de leur corps, s'habiller commes elles le souhaitent...

Ah, au fait, désolée... Malgré le "il était une fois", ce n'est pas un conte, hélas...
(mais une info du site du HuffPost publiée le 25/08 à 22h13.)
A l'heure où j'écris, le Conseil d'Etat doit rendre un verdict concernant ces arrêtés municipaux. Mais je suis intimement convaincue que, quel que ce soit ce verdict, le mal est déjà fait... Ce n'est pas en luttant contre les femmes, musulmanes ou non, qu'on luttera contre le terrorisme.


22 août 2016

Le retour

Monsieur Liaht rentre après-demain.
Je crois qu'il a autant profité de ses vacances que moi des miennes ! Famille nombreuse vs maison vide... l'essentiel est que chacun y trouve son compte !
En tous cas, même s'il m'a téléphoné tous les jours, nous aurons plein de choses à nous raconter, plein de potins à partager, de quoi alimenter notre complicité un peu mise à mal par la cohabitation non stop au quotidien !
J'ai eu mes deux exilées longuement sur s*ky*pe et Fille Dernière revient ici mi-septembre passer quatre jours pour l'anniversaire d'une de ses amies.
Pour Fille Cadette, c'est le moment de la réflexion concernant la suite... Son contrat arrive à échéance en février et vu qu'elle n'envisage pas de rentrer il lui faut trouver un autre job !
Le Pacifique est grand certes, mais il n'y a pas tant que ça de boulot ! Son principal atout désormais, en plus de ses réelles compétences juridiques, c'est sa connaissance du terrain et des us et coutumes.
Je n'ai pas vraiment d'inquiétudes quant à sa capacité à rebondir, j'espère juste qu'elle trouvera un endroit où les liaisons aériennes seront moins chaotiques !!!

Chat Junior est revenu de son aventure portugaise samedi.... Après 12 jours de festival/malbouffe/nuits blanches/baignades en plein cagnard/conduite nocturnes, je ne sais pas s'il va avoir les yeux en face des trous pour débuter son job ce matin !!!
Je me rassure en me disant que tout le monde n'a pas encore repris le boulot et que s'ils lui ont demandé de prendre son poste à cette date c'est justement pour lui permettre de se mettre doucement dans le bain...
En tous cas, finies pour lui les pause-déjeuner à la maison auxquelles il tenait tant ! Comme ses collègues il devra se contenter d'un truc sur le pouce sur place. Ca va le changer !
Il n'est pas encore totalement décidé mais depuis qu'il a appris que ses deux entraineurs de rugby préférés avaient rempilé dans un autre club du coin, je sens que mon accro du ballon ovale a de nouveau les crampons qui le démangent !!!
Il avait laissé tomber à la fois par manque de temps et manque d'affinités avec les coachs des seniors, mais aussi parce que le club de son enfance avait trop pris d'ampleur, que les effectifs avaient bondi au détriment de l'ambiance familiale où tout le monde se connaissait et que l'atmosphère devenait ultra compétitive...
Mais il y avait toujours chez lui une part de regret, la nostalgie des potes, l'envie d'en découdre sur le terrain et du coup je ne serai pas étonnée qu'il rameute quelques anciens potes qui ont également laissé tomber pour les convaincre de rempiler...
Bon je vous avoue, je n'ai pas eu le temps (ouh, la menteuse !) de faire tout ce que j'avais prévu durant l'absence de Monsieur Liaht... Si la chambre de Chat Junior est effectivement nickel, celles des filles n'ont pas bougé, pas plus que les armoires de linge de maison que je m'étais promis de trier...
En vrai, j'ai trop adoré flemmarder, lire, ramasser les légumes, regarder les JO...
Il me reste deux bonnes journées pour remplir le frigo, faire un peu de ménage dans les pièces communes, m'épiler et me faire une pédicure.... pour le retour du guerrier !!!
Bonne reprise chez vous !

Posté par chez Liaht à 07:12 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
16 août 2016

Des bienfaits de la solitude !

A part la nuit (où je regrette vraiment l'absence d'un chien... le voisinage est désert !), c'est chouette une maison vide !!!
Bon je dis ça parce que cela ne va pas durer trop longtemps non plus... Mon Chat junior revient en principe avant le WE et Monsieur Liaht mercredi prochain !
Mais quand même.... une dizaine de jours en tête à tête avec soi-même est une expérience bien agréable ! Pas de repas à anticiper, pas de lessive à faire, le ménage passé à la trappe et le semblant d'horaires largement modifiable en fonction de mes envies !
Fille Ainée voulait venir passer quelques jours mais un souci de voiture l'y a fait renoncer... Au fond, je ne le regrette même pas !

Je lis, je regarde les JO, je veille sur le potager et les récoltes. J'ai été ramasser des mirabelles chez mon frère et j'ai pu faire une quinzaine de pots de confiture !
J'ai rangé et nettoyé la chambre de Chat Junior... Il avait envie de démarrer son job avec un univers débarassé de toutes les merdouilles accumulées avant, mais la flemme de le faire ! J'ai exaucé son voeu... même si je crois qu'il va bondir en voyant tout ce que j'ai jeté !!! Hé ho... fallait pas me donner le feu vert !
J'ai trié et étiqueté mes plantes séchées... Je suis moins attirée spontanément vers la phytothérapie et je n'ai pas encore assimilé les différentes indications des plantes. Il me faut donc régulièrement consulter mes cours... J'ai trouvé plus pratique de faire des fiches : une avec les principaux maux et les plantes les plus indiquées, l'autre avec les plantes en ma possession et leurs principales indications.
En cas de bobo cela va me permettre de réagir beaucoup plus vite qu'en allant chaque fois chercher dans mes cours la formule la mieux adaptée !
Pour les HE en revanche, je me rends compte que je connais maintenant par coeur les caractéristiques de la plupart de celles que j'utilise et que je suis capable de proposer de mémoire des synergies adaptées...
De plus en plus de gens dans mon entourage me demande de leur préparer des mélanges ou des cosmétiques adaptés à leur cas... J'ai réfléchi à me faire au moins rembourser le prix des contenants et ingrédients que j'utilise.
C'est une étape importante pour moi. Jusque là, je trouvais normal de personnaliser gels douche, shampoings, crèmes, huiles et baumes, de concocter des synergies en fonction des maux, et de les offrir !
Sauf que je me rends bien compte aussi que la plupart des personnes ne me redonnent jamais les contenants vides malgré leur promesse, et que les ingrédients que j'utilise finissent par me revenir cher !
J'ai donc décidé de franchir le pas, pour juste rentrer dans mes frais ! On verra bien ceux qui jouent le jeu et les autres ...
Le matin, je vais marcher un peu... jusqu'au premier bistrot pour prendre un café en terrasse !
Moi qui étais une véritable marmotte, capable d'enchainer grasse mat' et sieste, je me suis rendue compte que depuis quelques mois je ne parvenais plus à dormir autant ! Et même pas fatiguée ! C'est l'âge ma bonne dame !!!
J'optimise donc mes matinées, à la fraîche !
Et je me suis renseignée sur les activités "sportives" pas trop loin de chez moi.... Par "sportives" j'entends juste "qui fasse bouger le corps", même lentement !!!
Et j'ai vu qu'il y avait des cours de Qi Gong juste à côté... Je vais donc m'inscrire pour une séance d'essai à la rentrée ! A voir si cela me plait ou non !
Par contre, toujours pas repéré de bénévolat qui m'intéresse et qui soit compatible avec mes souhaits (pas le soir et accessible en transport en commun). Peut être qu'il y aura plus de choix en septembre...

Profitez bien de la fin août et à très vite !

Posté par chez Liaht à 07:11 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
02 août 2016

Juilletiste !

Juillet a passé vite, entre grosses chaleurs et forts orages, dans une grande maison quasi vide....
Le Chat a définitivement quitté le nid familial pour celui qu'il s'est créé avec sa douce. Il a même embarqué les meubles de sa chambre et cette pièce reste fermée en attendant que les hasards des bons plans du net ne nous permettent de la remeubler !
Mais son départ ne me chagrine pas tant que ça... il n'est pas loin, revient en général pour le traditionnel brunch du dimanche, passe quelques coups de fil ou sms et surtout je le sais heureux dans son nouvel environnement !
Chat Junior court les festivals de la Belgique à la Suisse en passant par la France ! Entre deux, il rentre au bercail laver son linge et sa tente, récupérer du sommeil manquant et se nourrir autrement que de junk food ! En tous cas, il a bien compris que les choses sérieuses commencent pour lui le 22 août avec son entrée à plein temps dans la vie active et il profite en attendant de longues vacances dont il avait perdu l'habitude !

Ce sont donc des jours entiers en tête à tête qui ont marqué ce mois écoulé... Mais finalement je constate que mon escapade de la fin juin a eu des effets plus que positifs et sur le long terme ! Monsieur Liaht et moi sommes parvenus à un équilibre dans la gestion de l'espace et des tâches afin que lui comme moi y trouvions notre compte... Tout c'est fait sans heurts, même si j'ai dû imposer avec humour un veto sur son envie de prendre possession de la cuisine !!!
Au final il y a peu de changements réels par rapport à notre organisation de quand il travaillait. Il a juste plus de temps libre ! Et moins d'argent !
De cela aussi on a pu discuter tranquillement... Son côté "macho" s'accommode mal de ne plus assurer des finances confortables alors même qu'il est aussi peu dépensier que moi !!!
Mais ça y est... Je crois qu'il a enfin compris grâce à des simulations que nous ne risquions pas non plus de devenir indigents !
Son dernier procès contre ses ex-employeurs est en bonne voie d'être gagné même s'ils ont fait appel (pour jouer la montre !) et cela lui permettra de racheter les trimestres manquants pour qu'il puisse prendre sa retraite dès 62 ans, en 2019 donc.
Les quelques missions qu'il réalise avec sa propre boite devraient lui permettre de se salarier au smic pendant deux ans en attendant...
Bon c'est sûr, c'est pas Byzance ! Mais il n'est pas Justinien 1er et je ne suis pas non plus Théodora !!!
Cela devrait donc nous suffire et qui sait... on se sentira peut-être super riches par contraste quand il touchera ensuite sa retraite (même salement minorée !!!)
Bref, de toute façon, il suffit de regarder autour de soi pour constater qu'avoir un toit sur sa tête, de quoi manger et payer ses factures c'est déjà pas si mal ! Sans compter le côté jouissif de ne plus payer d'impôts sur le revenu (même si j'ai toujours été contente aussi quand j'en payais !).

Fille Ainée et Baby Princesse sont venues passer quelques jours avec nous en milieu de mois... Un vrai bonheur !
Ce bébé-là ne pleure jamais (sauf quand elle a faim ou mal aux dents !), joue des heures seule sur son tapis (elle dort trèèès peu en journée !), sourit et gazouille (bruyamment !) dès qu'on lui parle... Une perle je vous dis !
Et son Papou est en admiration, gaga devant sa première petite-fille à un point presque indécent ! Je dois supplier pour avoir le droit de la câliner... Monsieur Liaht a toujours adoré les touts-petits et s'est beaucoup occupé des enfants avant qu'ils ne rentrent à l'école mais il avait moins de temps pour le faire.
Il se rattrape ! Quand Baby Princesse est là, lui seul la berce des heures, joue avec elle, l'endort en chantonnant... Il ne la rend à sa mère que parce qu'elle l'allaite !!!
Fille Ainée apprécie du coup de ne plus être sollicitée en permanence, de redevenir la gazelle qui se fait dorloter par sa mère, de papoter des heures durant avec moi !
Je profite de ma fille, Monsieur Liaht de sa petite-fille et tout le monde est content !!!

Dans une dizaine de jours j'aurai la grande maison pour moi toute seule pour deux bonnes semaines... Il faut juste que je fasse comprendre au Chat et à Fille Ainée que non, je ne vais pas me sentir abandonnée, que je ne vais pas m'ennuyer ni avoir peur sans chien le soir... sous peine de les voir débarquer pour me tenir compagnie !
Je me suis fait une liste de tout ce que je voudrais faire : l'album photos de Fille Ainée avec ses mariages religieux et civil puis la Baby Princesse, des tests cosmétiques pour améliorer les produits que je fais déjà, le tri et le classement de mon stock de plantes séchées, le ménage dans mon ordinateur et le rangement/réaménagement des chambres de Fille Cadette et Fille Dernière....
Mais vu la pile de livres qui me fait de l'oeil, ce serait déjà un miracle si je parvenais à ne venir à bout que d'un seul de ces beaux projets !!!

Bonne reprise pour celles qui ont pris leurs vacances en juillet, et bonnes vacances à celles qui partent...
Profitez...
 

Posté par chez Liaht à 07:08 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
22 juillet 2016

La boule au ventre...

En finira-t-on un jour avec l'horreur ?
L'humain se débarrassera-t-il pour de bon de la barbarie de ces massacres qui frappent à l'aveugle ?
Je crois profondément en l'homme et en sa capacité à donner le meilleur de lui pour progresser en harmonie avec ses semblables et son environnement...
Mais je reconnais qu'en ces temps de terreur, il faut une bonne dose d'optimisme.
Les victimes du dernier attentat, leurs proches, ceux des attentats précédents... Tous ces gens qui ont vu leur vie basculer d'un coup et dont nous portons le deuil collectif... Toutes ces images entrevues au JT et que je ne parviens pas à oublier...
J'ai tant de peine pour eux mais aussi pour nous qui sommes plongés dans le chaos...
Dans quel monde va grandir ma Baby-Princesse ?...

Fille Ainée a-t-elle choisi le bon moment pour décider de porter le foulard ? Sûrement pas ! Je sais sa décision mûrement réfléchie et négociée avec son mari et même si une fois encore je ne la comprends pas, je la respecte.
Quand mes gazelles étaient grandes ados/jeunes adultes et qu'elles sortaient le soir, maquillées, parfois court-vêtues et perchées sur de hauts talons, je veillais la boule au ventre jusqu'à leur retour... J'avais peur qu'elles ne se fassent embêter, insulter, agresser...
Aujourd'hui, Fille Ainée sort en plein jour en jean's, tunique et ballerines et j'ai la même boule au ventre à cause du bout de tissu qui lui couvre les cheveux et la désigne aux yeux de tous comme musulmane.

Nos élus, nos journalistes, nos élites pensantes se gargarisent de mots qui font peur, mélangent les concepts et les définitions, et nous servent une mixture où le pire et le meilleur deviennent indissociables. On boit le tout jusqu'à plus soif et de plus en plus de gens sont désormais incapables de prendre du recul, de séparer le bon grain de l'ivraie...
J'ai écouté il y a quelques jours, atterrée, le témoignage de cette jeune femme voilée, venue en famille sur la Promenade des Anglais rendre hommage à sa mère, la première victime de l'assassin au camion.
Elle expliquait avoir été prise à parti par un homme qui lui a dit "On veut plus de ça ici, on veut plus de vous ici !"
Puis par un autre "Maintenant vous sortez en meute !" et quand elle lui a expliqué que sa mère faisait partie des victimes, il a répondu : "Tant mieux, ça fait un en moins !"....
(Je n'invente rien, le témoignage d'Hanane, fille de Fatima Charrihi est disponible sur la toile.)

Face à l'horreur de ces attentats que nous ne pouvons stopper, je pense que chacun a besoin d'explications, de responsables, de coupables... Mais c'est l'essence même du terrorisme que de ne fournir aucune explication, de frapper en faisant le plus de dégâts possible, de manière aléatoire, jusqu'à ce que chacun se sente potentiellement visé.
Et le but est atteint quand on en vient à regarder son voisin avec suspiscion parce qu'il pense, prie, s'habille, mange différemment...
C'est faire le jeu des terroristes que de faire un amalgame réducteur entre croyant et futur assassin.
On voit se multiplier des slogans, des tags, des discours enjoignant aux musulmans de rentrer chez eux. (Ce qui déjà est profondément choquant... Comme si être musulman signifiait nécessairement être étranger ou d'origine étrangère ! Ma fille, comme tant d'autres, est française, née en France, de parents, grands-parents, arrière-grands-parents etc, français !).
Pourtant, le mécanisme est bien connu : à être sans cesse pointé du doigt, accusé à tort, on finit parfois par basculer pour de bon puisque de toute façon se justifier ne sert plus à rien !

A mon sens, la seule façon de lutter contre ces assassins est justement de resserrer les liens, non pas communautaires mais tout simplement humains, qui unissent tous ceux qui veulent vivre en harmonie. Sans se laisser abuser par des différences de confession, de race, de culture...
Parce que les terroristes, eux, ils s'en foutent bien pas mal que vous portiez un voile ou pas, que vous mangiez du porc ou pas, que vous priiez Dieu, Allah ou Jéhovah ! Ils frappent des humains, sans distinction d'âge ou de religion ! C'est ainsi qu'ils font règner la terreur en chacun de nous...
Et je n'ai pas, en plus, envie d'avoir la boule au ventre à cause de mes propres concitoyens à chaque fois que ma fille met le nez dehors !!!
Alors, je vous en prie, même si c'est difficile (et je le conçois bien...), résistez de toutes vos forces à ceux qui vous présentent un bouc émissaire idéal, à ces réactions instinctives de rejet dicté par l'émotion de l'horreur, à ces discours parfois haineux...
Les dicours de haine, on sait bien où cela conduit : aux massacres de masse, aux génocides, à l'extermination massive.

Posté par chez Liaht à 12:20 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags : , , ,
11 juillet 2016

Heu... rien de nouveau sous le soleil !

Je sais que j'ai déjà pris des vacances bloguesques il y a peu de temps...
Mais dans la grande maison, c'est plutôt le calme plat au final !

Chat Junior est en vacances jusqu'au 22 août où il intègrera son nouveau boulot. Pour l'instant, il va et vient, récupère en faisant des grasses mat', profite des copains qu'il avait peu de temps pour voir jusque là...
Il part demain ou après-demain pour le festival de Dour avec trois compères... Musique... Et pas trop d'excès j'espère !!!
Le reste de l'été se décidera un peu au feeling en fonction des opportunités, seules quelques dates de concerts incontournables sont déjà bloquées !

Fille Ainée et Baby princesse restent au frais dans leurs montagnes pour l'instant, mais je suis sûre qu'elles vont profiter de l'absence de Monsieur Liaht, deux semaines mi-août, pour venir se faire dorloter quelques jours ici !!!

Le Chat termine d'installer son nouveau nid, tout en bossant sur de nouveaux chantiers plus ou moins longs, plus ou moins rentables, plus ou moins complexes ! Il a quatre projets en cours et se réjouit de voir que les choses prennent forme même si le fonctionnement de leur boite est encore parfois un peu rock'n roll ! Mais les premiers clients sont ravis et font de la bonne pub !!!

Les gazelles... Elles vont bien, chacune à un bout du monde !
Mais du coup, plutôt que de continuer mon billet hebdomadaire en n'ayant que peu à dire, je préfère moi aussi me mettre un peu en mode off...
Pas de timing, je reviendrai poster ici s'il y a matière à...
Alors à très vite ! Passez de bonnes vacances, profitez, levez le pied et prenez soin de vous !

Posté par chez Liaht à 07:23 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , ,